2. Jésus est chargé de sa croix


Table des matières

 

Partie 1. Sieger Köder : une découverte, une démarche

Partie 2. Le Chemin de croix, selon Sieger Köder

  1. Jésus est condamné à mort
  2. Jésus est chargé de sa croix
  3. Jésus tombe pour la première fois
  4. Jésus rencontre sa mère
  5. Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix
  6. Véronique essuie le visage de Jésus
  7. Jésus tombe pour la deuxième fois
  8. Jésus rencontre les femmes de Jérusalem
  9. Jésus tombe pour la troisième fois
  10. Jésus est dépouillé de ses vêtements
  11. Jésus est cloué sur la croix
  12. Jésus meurt sur la croix
  13. a) Jésus est détaché de la croix…
    b) … et son corps est rendu à sa mère
  14. Le corps de Jésus est mis au tombeau

 

Le Chemin de croix, selon Sieger Köder

 

2. Jésus est chargé de sa croix

 

Ils emmenèrent donc Jésus.
Et, portant lui-même sa croix,
il se dirigea vers le lieu-dit du Crâne,
ce qui se dit en hébreu Golgotha.
Jn 19, 17

« Les condamnés devaient porter leur croix jusqu’au lieu de la crucifixion. Soit la croix complète, soit seulement la poutre transversale, la verticale restant peut-être en place au lieu habituel des exécutions. » (Synopse, p. 347)

Source : https://www.alamy.com/jesus-is-given-his-cross-2nd-stations-of-the-cross-by-sieger-koder-in-st-stephens-church-in-wasseralfingen-germany-image350594900.html

 

Pour la deuxième station du Chemin de croix — Jésus est chargé de sa croix —, Sieger Köder sort des représentations convenues. Pas de croix et pas de Jésus. Que des mains sur une pièce de charpente.

La scène se déroule dans l’entrepôt des patibulums, ces poutres que les condamnés doivent porter jusqu’au lieu de leur crucifixion. Que du concret et du symbolique, chez Sieger Köder.

 

Ouvrir l’image dans un nouvel onglet pour placer le commentaire en parallèle.

 

Sieger Köder choisit de représenter la poutre transversale.

Le sang confirme que ces mains, ces avant-bras sont bien ceux de Jésus, fouetté précédemment. Celui-ci a saisi à pleines mains la lourde poutre à laquelle ses bourreaux le suspendront. Il la saisit vers le haut, conformément à la mission qu’il a reçue du Père, laquelle consiste à établir, sur terre, un lien entre les Hommes et Dieu, entre le bas et le haut, l’ici-bas et l’au-delà.

Contrairement à ses prédécesseurs, le peintre ne montre pas Jésus portant la croix sur son épaule, mais la saisissant entre ses mains (des mains de charpentier). Car c’est librement que celui-ci se livre, qu’il poursuit sa mission. En la portant debout hors de l’entrepôt, Jésus convertit la solive destinée à le tuer en colonne de vie rappelant l’arbre dont elle a été tirée, et annonçant le Salut. D’ouvrier de village, Jésus devient charpentier de rédemption. Les Hommes peuvent compter sur lui pour un abri solide.

Les poutres devaient être entreposées quelque part. Sieger Köder situe cette deuxième station dans un lieu dont personne n’a parlé jusqu’ici : l’entrepôt où d’autres poutres, arrimées à des crochets, attendent les prochaines exécutions. Car on sait bien que la torture n’arrêtera pas avec celle de Jésus. C’est une machine infatigable de tout temps faite pour broyer les gêneurs. Ces gros crochets métalliques, le savoir-faire technique qu’ils incarnent, les barres obliques, tout cela n’est qu’un détail du grand tableau de la machine à broyer. Aucune chair ne résiste à cet alliage de bois et de métal. C’est voulu.

 

Ne manquez pas la suite :
3. Jésus tombe pour la première fois

 
Texte : © André-Guy Robert, 2022
Tableaux :
© Sieger Köder et ayants droit
Photos : © Sources respectives, Internet
Toute reproduction du texte sans l’autorisation de l’auteur est interdite.
Demande d’autorisation : andreguyrobert@hotmail.com

 

Retour à la page https://andreguyrobert.com/curiosites/
> Iconographie > Suite pascale

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s