Mon compte Twitter

Quand j’ai ouvert mon compte Twitter, j’ai déclaré à la blague autour de moi que je voulais « faire concurrence à Donald Trump »! Ses tweets vantards et hargneux polluaient alors l’atmosphère, et je désirais faire ma part pour « sauver la planète ». Au terme de 1000 citations modernes et humanistes, et riche de 30 abonnés, je confirme que la … Lire la suite de Mon compte Twitter

Game Over

Aujourd’hui, au bureau, une fenêtre s’est ouverte sur une photo de moi marquée d’un grand X, et puis une autre, dix autres, en cascade, plein mon écran. Dix minutes plus tard, ça n’arrêtait toujours pas : les fenêtres s’ouvraient sans discontinuer, l’une par-dessus l’autre, avec des messages de mort, des invitations au suicide. Ils m’étaient … Lire la suite de Game Over

Des voix inoubliables

STRAVINSKY, Igor [1882-1971, 88 ans] Le Ricercar II (numéro IV de VII) [10 min 36 s] de la Cantate pour soprano, ténor, chœur de femmes et petit ensemble instrumental d’Igor Stravinsky (1952, 70 ans), par Gerald English, ténor, et le Czech Philharmonic Orchestra sous la direction de Karel Ančerl : Karel Ančerl Gold Edition, vol. 32, Supraphon, 2004 (SU 3692-2 211; cote … Lire la suite de Des voix inoubliables

L’envol d’Igor

MARKEVITCH, Igor [1912-1983, 71 ans] L’envol d’Icare [26 min 24 s], version pour orchestre comprenant une flûte, deux violons solos et deux violoncelles solos accordés au quart de ton (1932, 20 ans). Cinquième mouvement (de sept) en est le clou : « L’envol d’Icare » [5 min 39 s]. Igor Markevitch, Complete Orchestral Music, vol. 2. Arnhem Philharmonic … Lire la suite de L’envol d’Igor

« Job raillé par sa femme » ou « Le Prisonnier » de Georges de La Tour

Il y a quelque temps, un ami m’a donné un livre admirable : Les plus beaux textes de l’histoire de l’art choisis et commentés par Pierre Sterckx (BeauxArts éditions, 2009). L’auteur y met en parallèle des textes critiques ou littéraires et les tableaux qui les ont inspirés. Une double page a particulièrement retenu mon attention : le tableau … Lire la suite de « Job raillé par sa femme » ou « Le Prisonnier » de Georges de La Tour

La voix du vent

L’homme rentra en même temps qu’une bourrasque. Il claqua la porte et dit : « J’ai marché vite. « Sur la route, il y avait une grande voix dans les arbres. Elle devait parler aux loups parce qu’ils se taisaient. « C’est bon d’être au chaud. » Il se laissa choir dans la berceuse. Une branche obstinée frappait à la … Lire la suite de La voix du vent