Frères de gel

Arvo Pärt, Fratres, dans l’interprétation de Stéphane Tétreault, violoncelliste, et de Charles Richard-Hamelin, pianiste, sur ICI Musique (visité le 27 septembre 2018). [13 min 47 s] Le solo de violoncelle par lequel commence Fratres m’a littéralement scié. On a le sentiment de commettre une indiscrétion. De surprendre une méditation intense alors qu’elle avait déjà cours. Le piano percussif et … Lire la suite de Frères de gel

Chopin se porte bien

CHOPIN, Frédéric [1810-1849, 39 ans] Le premier mouvement, allegro maestoso, du Concerto pour piano no 1 [1830, 20 ans], dans sa version de chambre (quintette à cordes et piano), avec Janina Fialkowska au piano et le Chamber Players of Canada. Chopin Concertos, ATMA Classique, 2004, ACD2 2291 [20 min 51 s] J’ai tellement aimé ce CD que je l’ai écouté deux … Lire la suite de Chopin se porte bien

Ouranos déchaîné

GROFÉ, Ferde [1892-1972, 80 ans] « Cloudburst » [de 25:45 à 35:36, en particulier de 29:03 à 33:17], cinquième et dernier mouvement de la Grand Canyon Suite [1929-1931, 37-39 ans], microsillon des années 1970. Ce coup de cœur d’adolescence illustre l’état d’emportement et d’exaltation que je recherchais à cet âge pour me sentir vivant. Je comprends … Lire la suite de Ouranos déchaîné

Du Grieg sans mièvrerie

GRIEG, Edvard [1843-1907, 64 ans] Concerto pour piano en la mineur [magnifique interprétation de Julia Fischer sur YouTube], op. 16 [1868, 25 ans] Ce concerto a été mon premier coup de cœur musical à vie. J’avais six ou sept ans. Mes grands-parents m’avaient amené voir un film en Cinérama, et le concerto de Grieg, selon mon souvenir, était la musique … Lire la suite de Du Grieg sans mièvrerie

Fascinant comme des langues de feu

REICH, Steve [1936] Tehillim (de 0 à 30:48) [1981, 45 ans], par Steve Reich and Musicians, dir. George Manahan, ECM New Series, 827 411-2 [29 min 52 s] La première fois que j’ai entendu Tehillim, je suis resté interdit (debout puis assis sur le parquet) à côté de la table tournante à fixer la pointe de diamant suivre … Lire la suite de Fascinant comme des langues de feu

Speed musical

MICHÁNS, Carlos [1950] Le troisième prélude [7 min] de Three Minimal Preludes [de 6:39 à 11:15], joué au piano par Jeroen van Veen. Version originale : Jeroen van Veen, Minimal Piano Collection, Brilliant Classics, 2006, Volumes I-IX (vol. IX, plage 3). De la musique fébrile qui éveille et stimule le cerveau. On s’arrête, on lève les yeux, … Lire la suite de Speed musical

Miracles d’intériorité

JENKINS, Karl [1944] « And the Mother did weep » [2014, 70 ans], version pour chœur tirée du Stabat Mater [2008, 64 ans], dans Motets: Polyphony, dir. Stephen Layton, plage 14 [5 min 43 s] Un petit miracle d’intériorité. Très priant. À écouter seul, couché, dans le noir, les écouteurs vissés sur les oreilles et les yeux fermés. On pourra comparer cette version … Lire la suite de Miracles d’intériorité