Chopin se porte bien

CHOPIN, Frédéric [1810-1849, 39 ans]

  • Le premier mouvement, allegro maestoso, du Concerto pour piano no 1 [1830, 20 ans], dans sa version de chambre (quintette à cordes et piano), avec Janina Fialkowska au piano et le Chamber Players of Canada. Chopin Concertos, ATMA Classique, 2004, ACD2 2291 [20 min 51 s]

J’ai tellement aimé ce CD que je l’ai écouté deux fois de suite. Magique! Plus intime, plus proche de l’esprit pianistique de Chopin que sa version officielle (lourde — j’ai comparé). L’orchestre symphonique est une trop grosse machine pour Chopin. Son appareillage tient l’auditeur à distance. Une fois réduit à cinq instruments, le théâtre ne gêne plus. L’auditeur peut installer sa chaise à la place du chef. C’est là qu’il faut écouter les concertos de Chopin : proche du clavier (pour entendre le piano comme le jeune maître devait l’entendre de sa place) et entouré des membres du quintette. L’excellente prise de son d’Anne-Marie Sylvestre nous donne ce privilège. Un délice de proximité.

Le jeu de Janina Fialkowska, très délié, me tient en admiration. On a peine à croire que cette pianiste a été opérée deux fois pour une tumeur au bras gauche : aucune faiblesse dans les passages musculeux. Sous ses doigts assurés, la partition part en musique. Et quelle musique! Ce jeu est de la dentelle, et la touche, d’une bouleversante subtilité. On ne peut qu’être attentif aux détails tant la pianiste est elle-même attentive.

Du côté de Chopin, tout est jeunesse et joie. Joie de découvrir au fur et à mesure autant d’idées de mélodie promptes à s’enchaîner les unes aux autres avec le naturel d’une eau de fonte courant vers la rivière — et la précipitant plus loin. Le compositeur fait confiance à l’ingénuité du courant, s’étonne et s’étourdit, et nous faisons de même, entraînés que nous sommes dans son sillage. Le mouvement porteur nous fait sentir, à presque deux cents ans de distance, le transport qu’a dû vivre Chopin en composant. Vibrant témoignage.

2018-08-24

 

© André-Guy Robert, 2018
Toute reproduction sans l’autorisation préalable de l’auteur est interdite.
Demande d’autorisation : andreguyrobert@hotmail.com

 

Une réflexion sur “Chopin se porte bien

  1. J’ignorais qu’il existait une version de ce concerto avec orchestre de chambre. Merci!

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s