Cette poignante dissonance

J’étais sûrement d’âge préscolaire. Je m’en souviens parce que j’avais encore tout mon temps. Le jour, ma mère vivait dans la cuisine, et moi, dans le reste de l’appartement. Quand je ne circulais pas dans le couloir à grands coups de jambe, un genou dans ma voiturette, je jouais avec mon jeu de cubes sur le … Lire la suite de Cette poignante dissonance

Le carnet des bons moments

Malgré la réception plutôt neutre dont elle a fait l’objet jusqu’ici, je continue de penser que l’anecdote que je m’apprête à raconter finira bien par aider quelqu’un quelque part. C’était une période stressante de ma vie, surtout au travail. Je me voyais enfermé dans les obligations routinières, des contraintes de productivité épuisantes, et j’avais par … Lire la suite de Le carnet des bons moments

Savoirs de p’tit gars

C’est fou, ce qu’on enterre de souvenirs. Des choses pourtant auxquelles on venait de trouver, à 10-11 ans, l’importance qu’elles ont dans la vie, ou qu’elles pourraient avoir. L’importance d’avoir un canif ou un couteau sur soi, par exemple. Pas pour faire mal. Pour couper de la corde, tailler du bois... je ne sais pas, moi. … Lire la suite de Savoirs de p’tit gars

Merveilles hypnotiques

DUSAPIN, Pascal [1955] Sur YouTube : Aufgang, concerto pour violon et orchestre [2011, 56 ans], avec Renaud Capuçon au violon et l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Whun Chung. Enregistré le 26 janvier 2015 à la Philharmonie de Paris [34 min 12 s] En CD : Renaud Capuçon, violoniste, interprète Gedicht des Malers de Wolfgang Rihm (1),  Aufgang, concerto … Lire la suite de Merveilles hypnotiques

Le prélèvement

Une femme maigrichonne qui porte sur elle tous les signes d’une vie de misère. Elle n’a même pas besoin de m’adresser la parole ou de tendre la main. Nos regards se sont croisés. Nous savons tous deux pourquoi elle m’attend. C’est bien à moi qu’elle s’adresse de toute sa présence. Nous nous sommes arrêtés l’un … Lire la suite de Le prélèvement