Papi

[1] C’est l’heure à laquelle la fumée de cuisson s’échappe des barbecues. Dans la lumière dorée qui les traverse, les grands arbres du mont Royal prennent le relief irréel et saisissant d’un film en trois dimensions. Sur la pelouse hachurée, des ombres pastel s’étirent loin des silhouettes humaines affairées à préparer le souper. Fuyant les … Lire la suite de Papi

Une journée de Maria Gracia

Du lundi au vendredi, les jours de Carlos Angelico y Bastonada Domingo sonnent à cinq heures du matin. De l’inconscience où celui-ci a dormi, une main jaillit qui tombe sur l’interrupteur et sert aussitôt de levier pour le reste du corps. Durant la canicule, c’est moins simple. Carlos Angelico connaît des nuits agitées au cours desquelles … Lire la suite de Une journée de Maria Gracia

Un autre lundi

Plan d’ensemble : il est sept heures du soir sur deux rangées de bungalows figés dans la nuit froide. Re-plan d’ensemble : il est sept heures sept du matin… les mêmes bungalows, la même nuit froide (suite et fin). Panoramique sur les cuisines : dans chacune, la radio chante en chœur :                                                             Ac-tu-el-le-ment           … Lire la suite de Un autre lundi

Chapelle ardente

C’était un soir de verglas. Un de ces soirs de pluie glaciale rabattue par les vents, une tardive convulsion de la fameuse tempête qui avait plongé le Québec, un mois plus tôt, dans une nuit subite — basse, privée d’étoiles. Pendant quelque temps, nous avions mené une vie recroquevillée et vigilante. Puis l’électricité nous avait … Lire la suite de Chapelle ardente

Le Jeu de la passion

[1] Sans la pluie de circonstance, le violet prescrit par la liturgie paraissait sans défense. Je ne me souvenais pas d’un Vendredi saint aussi bleu. Nous avions reçu l’instruction du matin, pris en silence le dîner au réfectoire et, maintenant, nous étions libres jusqu’à l’office de trois heures. Quelle aubaine! J’allais pouvoir tenter mon excursion … Lire la suite de Le Jeu de la passion