« Amoureux des mots »

Il y a une mode détestable, chez les écrivains. Celle qui consiste à propager l’expression suivante : « Amoureux des mots ». Tout le monde l’emploie; ça tourne au mot de passe. C’est complaisant. « Pour les amoureux des mots », « C’est un amoureux des mots », « Si vous êtes un amoureux des mots », « Cet écrivain est un amoureux des mots »... La … Lire la suite de « Amoureux des mots »

Ouranos déchaîné

GROFÉ, Ferde [1892-1972, 80 ans] « Cloudburst » [de 25:45 à 35:36, en particulier de 29:03 à 33:17], cinquième et dernier mouvement de la Grand Canyon Suite [1929-1931, 37-39 ans], microsillon des années 1970. Ce coup de cœur d’adolescence illustre l’état d’emportement et d’exaltation que je recherchais à cet âge pour me sentir vivant. Je comprends … Lire la suite de Ouranos déchaîné

Du Grieg sans mièvrerie

GRIEG, Edvard [1843-1907, 64 ans] Concerto pour piano en la mineur [magnifique interprétation de Julia Fischer sur YouTube], op. 16 [1868, 25 ans] Ce concerto a été mon premier coup de cœur musical à vie. J’avais six ou sept ans. Mes grands-parents m’avaient amené voir un film en Cinérama, et le concerto de Grieg, selon mon souvenir, était la … Lire la suite de Du Grieg sans mièvrerie

Fascinant comme des langues de feu

REICH, Steve [1936] Tehillim (de 0 à 30:48) [1981, 45 ans], par Steve Reich and Musicians, dir. George Manahan, ECM New Series, 827 411-2 [29 min 52 s] La première fois que j’ai entendu Tehillim, je suis resté interdit (debout puis assis sur le parquet) à côté de la table tournante à fixer la pointe de diamant suivre … Lire la suite de Fascinant comme des langues de feu

Speed musical

MICHÁNS, Carlos [1950] Le troisième prélude [7 min] de Three Minimal Preludes [de 6:39 à 11:15], joué au piano par Jeroen van Veen. Version originale : Jeroen van Veen, Minimal Piano Collection, Brilliant Classics, 2006, Volumes I-IX (vol. IX, plage 3). De la musique fébrile qui éveille et stimule le cerveau. On s’arrête, on lève les yeux, … Lire la suite de Speed musical

Miracles d’intériorité

JENKINS, Karl [1944] « And the Mother did weep » [2014, 70 ans], version pour chœur tirée du Stabat Mater [2008, 64 ans], dans Motets: Polyphony, dir. Stephen Layton, plage 14 [5 min 43 s] Un petit miracle d’intériorité. Très priant. À écouter seul, couché, dans le noir, les écouteurs vissés sur les oreilles et les yeux fermés. On pourra comparer cette version … Lire la suite de Miracles d’intériorité

Les cloches de l’extase

SCELSI, Giacinto [1905-1988, 83 ans] Pfhat [1974, 69 ans] par l’Orchestre de la Radio-télévision de Cracovie et le chœur de la Philharmonie de Cracovie, dir. Jürg Wittenbach, Accord (464 239-2), 1988, 2002. [8 min 39 s] Courte pièce en quatre parties : « Souffle », « L’éclat », « S’ouvrit », « Le ciel ». Comparer le chœur et les pointes de cuivres de la troisième partie de Pfhat à … Lire la suite de Les cloches de l’extase

Chez Lovecraft avec Wu Wei

CHIN, Unsuk [1961-] Su for sheng and orchestra [2009, 48 ans], avec Wu Wei au sheng et l’orchestre philharmonique de Séoul, dir. Myung Whun Chung, Deutsche Grammophon, 2014, 481 0971 [21 min 19 s]. Cette interprétation de Su for sheng n’est plus accessible sur YouTube. Substitut : Su for sheng and orchestra avec le même Wu … Lire la suite de Chez Lovecraft avec Wu Wei

La passion selon Jean-Sébastien

BACH, Johann Sebastian [1685-1750, 65 ans] Aria Erbarme disch (« Aies pitié de moi ») de la Matthaüs-Passion (« Passion selon saint Matthieu »), BWV 244 [1727-1744, 42-59 ans], par Delphine Galou, contralto; François-Marie Drieux, violon; Les Siècles, dir. François-Xavier Roth; été 2008. [5 min 57 s] En musique, je considère Jean-Sébastien Bach comme mon père. Bach est solide et équilibré, … Lire la suite de La passion selon Jean-Sébastien