La ruée vers l’attention

Dans ce demi-monde* connecté serré

  • où chacun recherche les « J’aime » de ses « amis »,
  • où les blogueurs se disputent les parts de « temps de cerveau »,
  • où les plus performants profitent de leur cote d’écoute pour allécher les commanditaires,
  • où un milliardaire s’est fait élire parce qu’il s’était fait remarquer comme chef de gang,
  • où des internautes vont jusqu’à risquer leur vie pour obtenir des « Partager »,

bref, où chacun cherche à attirer l’attention…

n’est-il pas curieux et paradoxal d’observer de plus en plus d’enfants incapables de fixer leur attention sur quoi que ce soit?

 

Attention à la criée et déficit d’attention : deux symptômes d’une seule misère? Ou cause et conséquence de l’attention distribuée?

 

_____________________

*51 % des habitants de la Terre sont des internautes, selon BDM. Le temps serait bien choisi pour mener une étude comparative des manifestations de l’attention dans le demi-monde des internautes et dans le demi-monde des non-internautes. Je parie que l’attention aux autres s’avérerait plus marquée dans le demi-monde non connecté. Qu’en pensez-vous?

 

2018-11-28

 

© André-Guy Robert, 2018
Toute
 reproduction sans l’autorisation préalable de l’auteur est interdite.
Demande d’autorisation : 
andreguyrobert@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s