Vivifiante jeunesse

BRITTEN, Benjamin [1913-1976, 63 ans]

  • Young Apollo for piano, string quartet and string orchestra, op. 16 [1939, 26 ans], par I Musici de Montréal, Chandos. [Sur YouTube, on trouve la version du Hallé Orchestra sous la direction de Kent Nagano, avec Nikolai Luganski au piano : 7 min 4 s]

Cette œuvre brillante, interprétée une seule fois du vivant de Britten (en 1939) et que le compositeur avait fait disparaître de son catalogue, est réapparue pour notre bonheur après sa mort. Elle resplendit de l’énergie et de l’originalité moderniste de la jeunesse. Solaire.

2018-05-24

 

© André-Guy Robert, 2018
Toute reproduction sans l’autorisation préalable de l’auteur est interdite.
Demande d’autorisation : andreguyrobert@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s