Spirales d’or

Avez-vous déjà remarqué que l’embryon humain, la coquille du nautile et certaines galaxies ont en commun… la spirale? Quand j’ai pris conscience de cela, j’ai eu envie de visualiser ce que leur emboîtement donnerait. Le dessin ci-contre est le fruit de mon exploration.

En coupe, la spire du nautile conduit vers l’infiniment petit (le cordon ombilical de mon embryon s’enroule et disparaît dans son origine infinitésimale). Inversement, si l’embryon humain prend naissance dans l’infiniment petit, la conscience de l’adulte est appelée à s’ouvrir sur l’univers, à l’exemple de cette coquille.

Tout est un dans le tout.

Spirales d’or
André-Guy Robert, Spirales d’or

Spirales d’or a été publié dans la revue Possibles,
vol. 45, no 2, automne 2021, p. 162 et 163.
Permis de reproduire accordé par l’éditeur.

L’auteur a lu ce texte en public
lors du lancement du numéro, le 6 décembre 2021.

 

© André-Guy Robert, 2021
Toute reproduction sans l’autorisation de l’auteur est interdite.
Demande d’autorisation : andreguyrobert@hotmail.com

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s